DOULEURS ET TOURMENTS - Exposition et cycle de conférences - Pour le Devoir de Mémoire




CYCLE DE CONFÉRENCES

Toutes nos conférences sont en entrée libre et gratuite sur réservation (places limitées)


JEUDI 24 NOVEMBRE

10H30 - M. Jean-Yves LE NAOUR - Historien français, Scénariste de bandes dessinées et de films documentaires

Thème : Violence exercée sur les civils et sur la volonté exprimée durant la guerre et concrétisée après-guerre d’encadrer le droit de la guerre plus strictement et de punir les criminels de guerre

Note de M. LE NAOUR : « Mais ces efforts de droit international ne vont pas très bien fonctionner… L’Allemagne, qui ne voulait pas être considérée comme une nation coupable, va tout faire pour saborder ces efforts en 1921 ».


14H00 - M. Jacques WOLZOK - Témoin historique, Membre du Devoir de Mémoire

Thème : Vécu et témoignage d’un petit garçon de 7 à 9 ans, pendant la seconde Guerre mondiale à Monaco

------

VENDREDI 25 NOVEMBRE

10H30 - M. Frédéric LAURENT - Journaliste, Cinéaste, Membre du Devoir de Mémoire

Thème : La Résistance à Monaco et les souffrances de la population


14H00 - M. Jean-Marc VARALLO - Passionné d'histoire, Membre du Devoir de Mémoire

Avocat au barreau de Grasse pendant 30 ans. Famille engagée dans la première et la seconde guerre mondiale.

Thème : Le siège de Leningrad et la bataille de Stalingrad. Quand les violations du droit de la guerre provoquent ou conduisent à des crimes de guerre d’une dimension inégalée

Note de M. VARALLO : " Bien que l'interdiction de certains comportements lors de conflits armés remonte à plusieurs siècles, la notion de crimes de guerre a plus particulièrement été élaborée à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Les victimes de ces crimes sont les civils. Ils peuvent être prisonniers d’une ville assiégée, ou d’une ville devenue champ de bataille. Le contexte et les caractéristiques essentielles de ces deux moments décisifs de la guerre seront exposés, avant de se pencher sur la vulnérabilité des personnes civiles, mais aussi leurs courages révélés au cours du siège de Leningrad, et pendant la bataille de Stalingrad par leurs récits, journaux intimes, et description de leurs actions, durant ces deux évènements majeurs de la seconde guerre mondiale sur le front de l’Est."

------


LUNDI 28 NOVEMBRE

14H00 - M. Yvan GASTAUT - Historien français, Maître de conférences à l’Université de Nice

Thème : Le Vercors et le Grand Grenoble

Note de M. GASTAUD : "Cette conférence abordera la Résistance d'une manière territoriale à travers le plateau du Vercors. Dans un cadre naturel exceptionnel, le Vercors s'apparente à un haut du combat contre l'ennemi à travers un mot : les maquis. Il s'agira ainsi de rappeler comment s'est formée cette résistance héroïque, quels en ont été les épisodes et les acteurs. Il s'agira aussi d'évoquer la manière dont ce lieu à été sanctuarisé depuis la guerre, avec une forte dimension mémorielle."

------


MARDI 29 NOVEMBRE

10H30 - M. Yvan GASTAUT - Historien français, Maître de conférences à l’Université de Nice

Thème : Les déplacements de population : les évacués de 1939, l’Exode de 1940 et ceux consécutifs à la fin de la guerre

Note de M. GASTAUD : " Cette conférence traitera d'un aspect bien particulier du début de la Seconde Guerre mondiale : la question des migrations de populations françaises en lien avec le déclenchement du conflit. Après avoir abordé les déplacements et évacuations prévues par l'Etat en 1939, provoquant des mouvements inter-régionaux inédits, il s'agira d'aborder la panique provoquée par la perspective de l'arrivée des troupes allemandes à Paris et le véritable exode qui vidé la capitale d'une grande partie de sa population. Nous étudierons les conditions particulières de cet exode douloureux et ses conséquences."

14H00 - M. Thomas FOUILLERON - Directeur des Archives du Palais princier et de la Bibliothèque / M. Stéphane LAMOTTE - Professeur Agrégé et Docteur en Histoire, Secrétaire du Comité de commémoration Albert 1er – 2022

Thème : Albert Ier de Monaco, un prince pacifiste face à la Première Guerre mondiale

------

JEUDI 1er DECEMBRE

COMPLET 10H30 - M. Yvan GASTAUT - Historien français, Maître de conférences à l’Université de Nice

Thème : Les minorités en Europe confrontées à la Guerre (Tziganes et Homosexuels)

------

VENDREDI 2 DECEMBRE

14H00 - Mme Bernadette ROBERT - Directrice du Centre de la Mémoire d’Oradour sur Glane

Thème : Les exactions commises dans son village le 10 juin 1944

------

LUNDI 05 DECEMBRE

10H30 - M. Jean-Louis PANICACCI - Maître de conférences Honoraire à l’Université de Nice, Président des Amis du Musée de la Résistance azuréenne

Thème : Les victimes civiles dans les Alpes maritimes pendant la guerre de 39/45


14H00 - M. Carlo SCHREIBER - Co-fondateur et conseiller artistique de plusieurs festivals de musique, Rédacteur d’un magazine

Thème : BABI YAR - le plus grand massacre de la Shoah par balles

Note de M. SCHREIBER : « Les 29 et 30 septembre 1941, plus de 30.000 juifs furent exécutés dans le ravin de Babi Yar, près de Kiev, par les nazis et leurs collaborateurs locaux. Le meurtre s’est perpétré pendant des mois. On estime que 100.000 personnes y ont été assassinées. »


------

MARDI 06 DECEMBRE

10H30 - M. Romain TAILLEFAIT - Directeur de la Maison du Souvenir de Maillé

Thème : Les exactions commises dans son village le 25 août 1944 : crime, oubli, mémoire

Note de M. TAILLEFAIT : "Le 25 août 1944, 124 habitants de Maillé âgés de 3 mois à 89 sont massacrés par des soldats allemands. En termes de nombre de victimes civiles, il s'agit du 2e plus important massacre commis sur le sol français. Pourtant, ce drame est tombé dans l'oubli pendant plus de cinquante ans et reste aujourd'hui particulièrement méconnu. Depuis un peu moins de deux décennies, et notamment à la suite de l'ouverture d'une enquête menée par la justice allemande pour identifier les responsables, Maillé sort peu à peu de l'ombre."

14H00 - M. Roland GONIEAU - Président du Comité des Martyrs de Tulle

Thème : Les exactions commises à Tulle entre les 7, 8 et 9 juin 1944

------

MERCREDI 07 DECEMBRE

10H30 - M. Romain TAILLEFAIT - Directeur de la Maison du Souvenir de Maillé

Thème : Les exactions commises à Maillé, le 25 août 1944 : crime, oubli, mémoire

Note de M. TAILLEFAIT : "Le 25 août 1944, 124 habitants de Maillé âgés de 3 mois à 89 sont massacrés par des soldats allemands. En terme de nombre de victimes civiles, il s'agit du 2e plus important massacre commis sur le sol français. Pourtant, ce drame est tombé dans l'oubli pendant plus de cinquante ans et reste aujourd'hui particulièrement méconnu. Depuis un peu moins de deux décennies, et notamment à la suite de l'ouverture d'une enquête menée par le justice allemande pour identifier les responsables, Maillé sort peu à peu de l'ombre."


------

VENDREDI 09 DECEMBRE

14H00 - M. Thierry TESSIER - Historien de l’Art, Professeur d'expertise d'Art

Thème : Les Monuments aux morts, l'Art comme outil de transmission

Note de M. TESSIER : "Le drame de la 1ère Guerre Mondiale a entrainé un rare besoin mémoriel. L'art dans les monuments aux morts, a permis cette catharsis. A partir de quelques études stylistiques, nous étudierons comment les artistes ont su répondre à ce besoin tout en ayant une approche personnelle et créatrice."


À l'affiche
Posts récents
Par tags
Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic